achat et conservation des huiles essentielles

achat et conservation des huiles essentielles

  • Achat

Pour profiter totalement des bienfaits de l'aromathérapie, vous devez utilisez des h.ess. de qualité avec le label H.E.B.B.D. qui signifie :

« Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie ».

Voici les critères fondamentaux assurant l'origine et la nature exacte des Huiles Essentielles :

  • l'espèce botanique exacte en latin, langue internationale des botanistes, pour éviter les confusions dues aux noms populaires des plantes.

 Par exemple, le terme Lavande est insuffisant car il existe plusieurs espèces de Lavande. 

  • l'organe producteur (feuilles, fleurs, etc.)o.p.. Certaines plantes produisent des huiles essentielles différentes selon l'organe distillé. La connaissance de l'organe producteur permet d'utiliser correctement les propriétés thérapeutiques de l'huile essentielle.

  • le chémotype ou spécificité biochimique (s.b.)variable selon le pays, la qualité du sol, l'ensoleillement, l'altitude, etc...En effet, une même plante mais d'origine différente n'aura pas les mêmes composants et par conséquent son efficacité thérapeutique sera différente.

  • l'indication du pays d'origine

En Suisse, aucune labellisation n'est demandée, mais la dénomination 100% pure et naturelle (doit figurer sur l'étiquette) :

  • 100 % naturelle : c'est-à-dire non dénaturée avec des molécule de synthèse, des agents émulsifiants chimiques ou encore des diluants issus du pétrole.

  • 100 % pure : c'est-à-dire exemptes d'autres huiles essentielles comme par exemple la térébenthine, aucun additif rajouté et pas de coupage.

  • 100 % totale c'est-à-dire non déterpénée, non décolorée et non suroxydée

La dénomination scientifique latine, l'origine géographique, l'organe producteur (op) et la date de péremption doivent figurer sur l'étiquette.

Il est primordial de connaître ces informations pour que les huiles essentielles s'avèrent efficaces et sans danger. 

La qualité des huiles essentielles dépend également du type de culture, de la qualité de la distillation et de l'eau utilisée qui devrait être idéalement de source.

Les huiles essentielles issues de la culture biologique et certifiées bios par des organismes de contrôle comme « Demeter », « Ecocer », « Nature et Progrès » et « AB » pour la France, ou le « Bourgeon » pour la Suisse sont garanties sans pesticides et sans engrais de synthèse, néfastes pour la santé.

La dénomination huiles essentielles sauvages va de pair avec une qualité naturelle car la plante a du se développer dans son milieu naturel et la cueillette s'effectue avec précaution pour ne pas abîmer les racines.

  • Conservation

les huiles essentielles doivent être conservées dans des flacons en verre teintés à une température comprise entre 15 et 25 °C. Il ne faut pas les stocker au soleil car elles risquent de tourner et de perdre leurs propriétés. Les Huiles essentielles sont volatiles, aussi refermez vite vos flacons après usage. Leurs dates de péremption sont d'environ 5 ans, sauf les essences qui sont de 2 ans.

All comments

Leave a Reply